Qu’est-ce que l’intelligence Economique ?

 

 

Pour ICI, l’Intelligence Economique (IE) doit s’entendre dans le sens anglo-saxon de « Competitive Intelligence, Market Intelligence, Market Insight» et les modules de formation d’ICI s’adressent principalement au monde de l’entreprise dans son milieu concurrentiel - Corporate Intelligence”.  

 

La veille stratégique, la veille technologique et la veille concurrentielle sont au cœur des métiers de l’Intelligence Economique. C’est la transformation de l’information brute, fragmentée recueillie sur les marchés, l’environnement concurrentiel et technologique – qui après traitement, analyse et interprétation va permettre d’aider la prise de décision en apportant une meilleure compréhension de l'environnement évolutif de l’entreprise sur ses marchés.

Pour Michael Porter, l’Intelligence Economique c’est « donner la bonne information, à la bonne personne, au bon moment pour prendre la bonne décision » C'est donc avant tout une aide à la prise de décision quelle soit d'ordre stratégique ou tactique.

«l’Intelligence Economique» peut être décrite comme un processus systématique d’extraction et de qualification de l'information.

Si on se place dans un contexte fonctionnel en entreprise, la personne en charge de l’Intelligence Economique a la responsabilité de recueillir de l'information pertinente, de l’analyser et de la rendre compréhensible aux décideurs afin que ceux-ci puissent prendre des décisions pertinentes pour leur entreprise au bon moment.

Pourquoi l’entreprise a besoin de l’Intelligence Economique (IE)?

En période de concurrence accrue, dans un environnement concurrentiel de plus en plus complexe, il est important d’être à l’avant-garde afin d’anticiper les mouvements de la concurrence tout en développant son positionnement stratégique. L’analyse de la concurrence est essentielle pour réussir le développement de stratégies d’entreprise, mettre en place des plans stratégiques d’anticipation et obtenir des avantages concurrentiels mesurables.

L’Intelligence Economique, en s’appuyant sur une procédure d’analyse systématique, apporte cette faculté de prise de décision à la stratégie.

Nota bene : le terme BI (en référence au terme anglais « Business Intelligence ») est communément repris dans le monde informatique pour décrire spécifiquement les applications logicielles de collecte, traitement et diffusion automatisée de l’information.

Les outils/ solutions BI ne sont qu’une partie de ce que couvre l’Intelligence Economique comme défini ci-dessus.

Principales applications

Profil des concurrents (faits, intentions, profils de réaction, menaces et opportunités)

(Stratégiques) Early Warning (reconnaissance de signaux avant coureurs)

Benchmarking (Analyse comparative) (procédés de l'entreprise, technologies, produits, performance de l'entreprise)

Évaluation des technologies (technologies actuelles et futures)

Analyse des opportunités et des risques pour les nouveaux produits, les services, les zones de vente

Diligence pour les acquisitions de sociétés

Balayage de l’environnement (nouveaux fournisseurs, produits, services, technologies, subventions, alliances, barrière d'entrée sur le marché, etc...)

Questions de surveillance (les sujets qui pourraient être pertinents pour une entreprise spécifique)

Enquêtes de satisfaction (auprès de sa propre clientèle, celles de ses concurrents ou des fournisseurs concurrentiels)

Auto-évaluation de son positionnement marché (alignement de sa propre perception avec celle de ses concurrents et clients, la couverture des besoins de la clientèle)